Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo

Un club centenaire

Le rugby a réellement démarré à Peyrehorade en 1902. Quand on "visite" la longue histoire du club, il est frappant de voir combien il est uni, dans les bons jours comme dans les mauvais, et qu'il n'y a quasiment jamais eu de graves conflits internes. 
Peyrehorade joue en vert-et-blanc, qui sont aussi les couleurs de la ville. Il n'en a pas toujours été ainsi : jusqu'en 1942, le club jouait en rouge et blanc.

Peyrehorade a depuis toujours était une école de formation, avec en point d'orgue la création de l'Ecole de Rugby en 1967. A ses plus beaux jours, elle a compté jusqu'à 255 élèves. Elle a permis au club d'avoir des équipes de Cadets, Juniors et Seniors de très bon niveau, avec pour tous des titres de champion de France.

Avec moins de 4000 habitants, n'étant pas situé dans un grand bassin d'emplois, Peyrehorade n'a pas un vivier très important, d'autant plus que l'offre sportive est devenue beaucoup plus importante que par le passé. De plus, entouré de clubs jouant à des niveaux plus élevés (Top14, Pro D2, Nationale et Fédérale 1), il lui est souvent difficile de retenir ses meilleurs éléments, lesquels sont sollicités de plus en plus tôt, dès le niveau cadets...

Malgré tout, grâce à la qualité de sa formation, grâce à un budget concurrentiel, Peyrehorade est toujours arrivé à rester à un niveau élevé au regard de la taille de la ville. L'équipe Seniors comporte une bonne partie de joueurs formés au club, complétée par des joueurs venus des clubs voisons(ou de plus loin quand il y a une opportunité de travail ou de scolarité), séduits par la qualité de son jeu et de son encadrement, de même que l'esprit de camaraderie qui y règne. 

De nombreux joueurs d'envergure et internationaux ont été formés à Peyrehorade. Jeff Dubois, appelé en équipe de France (en qualité de joueur par le passé, et d'entraîneur plus tard) est issu d'ici. C'est aussi le cas de Julien Peyrelongue, Christophe (Titou) Lamaison, qui détient le record de points marqués en équipe de France, et quelques années auparavant, de Michel Taffary. Il est à remarquer que plusieurs de ces joueurs sont associés aux titres conquis par Peyrehorade : Titou Lamaison était de l'équipe Juniors qui a remporté le titre Balandrade en 1989, Jeff Dubois était à l'ouverture de l'équipe fanion championne de France de deuxième division en 1994 et Julien Peyrelongue a gagné le titre Cadets Alamercery en 1997.

 Comme partout, Peyrehorade c'est beaucoup de joie et de moments partagés. C'est aussi des larmes : 4 joueurs ont laissé leur vie sur le terrain, d'autres en sont sortis très meurtris. On ne compte pas non plus, en marge des matchs, les accidents mortels de la route et les crises cardiaques. Dans une région où tout le monde se connaît, chaque malheur trouve une résonance particulière. Fort heureusement, la plupart de ces faits sont anciens et le Club a été relativement épargné ces dernières décennies.