Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo

Au soutien du kiwi et de Chrysalide - Février 2002

Article paru dans Sud-Ouest du 13 février 2002 sous le titre "Le kiwi fait la fête"

Patrice Lagisquet, Jean-Louis Bareigts et Jean-Charles Plantier font cause commune

 

Les Kiwiculteurs de l'Adour s'associent au Peyrehroade Sport et à l'association Chrysalide pour fêter le kiwi et le rugby, samedi 16 février.

Nous avons pensé que les joueurs de rugby et les kiwis avaient finalement les mêmes qualités... et les mêmes défauts. » Attablé devant une assiette de pieds de cochon « Au bon coin » à Peyrehorade, Jean-Charles Plantier, le président del'Association de promotion des kiwis des Pays de l'Adour, se définit d'abord commeun paysan. Et si du côté de Port-de-Lanne et de Peyrehorade, on cultive le kiwi depuis 1965, on y pratique le rugby depuis encore plus longtemps. Alors, pour présenter la première fête du kiwi — qui aura lieu le samedi 16 février à Peyrehorade — l'association a réuni tous ceux qui apporteront leur pierre à l'édifice. De la Chambre d'agriculture à la municipalité, en passant par le Peyrehorade Sport et l'association Chrysalide. « Jusqu'à présent, explique Alain Siberchicot, le mairede la commune,il y avait toujours une réunion des producteurs à la fin de la récolte. Mais pas de véritable opération de promotion. » Une semaine avantle Salon de l'agriculture à Paris, où ils seront représentés au sein du pôle Landes, les kiwiculteurs de l'Adour ont donc décidé d'organiser chez eux une journée qui soit avant tout une grande fête. « Dix ans après avoir entrepris les démarches pour obtenir le label qualité, poursuit Jean-Charles Plantier, le kiwi de lAdour est aujourd'hui le seul à avoir le label rouge. Alors, après beaucoup de travail, nous avons voulu faire lafête. »
Avec la complicité dePatrice Lagisquet, entraîneur du Biarritz Olympique, ancien international et fondateur de l'association Chrysalide qui vient en aide aux enfants handicapés mentaux, mais aussi celle de Jean-Louis Bareigts, président du Peyrehorade Sport, la fête du kiwi de l'Adour accueillera de nombreux anciens internationaux. Lagisquet évidemment, mais aussi Spanghero ou Erbani affronteront l'équipe des Kiwis de l'Adour, Ce sera en lever de rideau du match de Fédérale 1 entre Peyrehorade et Villefranche-de-Lauragais. Et comme à Peyrehorade, tout se termine (ou se commence) autour d'une table, dès 17 heures dans la salle Aspremont, la cérémonie officielle précèdera l'apéritif musical, le repas et la soirée dansante au profit de Chrysalide. « Nous associer à Chrysalide s'est fait tout naturellement, explique Jean-Charles Plantier. Les kiwiculteurs souhaitaient que les bénéfices de la soirée aillent à une cause comme celle-là. »