Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo

Championnat
20
13
8 avril 2018 00:00
Hagetmau
NC
00:00 - 8 avril 2018
NC
NC
NC

Peyrehorade - Hagetmau: 20-13 (mi-temps : 13-10)

Ils ont fait le travail, mais...

Voilà un week-end où nos joueurs ont été à la hauteur de la tâche et pourtant, on en sort un peu frustré.... La victoire espérée est là mais dans le même temps, la course à la qualification s'est compliquée parce que Morlaàs a gagné son match contre Orthez, et ce avec le point de bonus offensif, ce qui fait qu'il a plus que jamais son destin en mains pour décrocher la quatrième place qualificative pour les phases finales. Avec un retard de 4 points alors qu'il ne reste qu'un match à disputer, il faudrait un improbable concours de circonstances pour que Peyrehorade se qualifie (il faudrait une victoire bonifiée à Nafarroa tandis que Morlaàs revienne bredouille de son déplacement au Boucau...). Mais après tout, pourquoi Peyrehorade ne ferait-il pas comme la chauve-souris de Bigard ?

Au final, le paradoxe de ce match contre Hagetmau, c'est que le vaincu est peut-être plus satisfait que le vainqueur. En obtenant le point de bonus défensif qu'il est venu chercher, Hagetmau a en effet assuré son maintien en Fédérale 2.

Comme si cela ne suffisait pas, ce match a eu lieu dans une ambiance bizarre. Au début, on a senti une ambiance de fin de saison au bord du terrain, avec les entraîneurs des deux camps qui se sont donnés l'accolade. Quant au public, il aurait sans doute aimé se préparer à faire une petite fête aux entraîneurs et joueurs qui ne seront plus là en septembre... mais cela aurait signifié que l'on assistait là au dernier match de la saison à Dabadie. Or il pouvait (et il peut toujours...) y en avoir d'autres, à condition de se qualifier pour les phases finales (les premiers tours se disputant en matchs aller-retour).

Le déroulement du match lui-même a aussi laissé flotter une drôle d'ambiance. Il ne favorisait pas les poussées de fièvre que l'on a connues si souvent cette année. Les Verts ont en effet vite pris les devants et n'ont ensuite jamais été débordés. Pas de renversement de situation comme on en a tant vu cette saison, avec des victoires souvent acquises dans les dernières minutes. On s'y était habitués, et ici, ça nous a manqué !

Le match, maintenant. Il y a eu trois essais. Après une pénalité manquée d'un rien, Peyrehorade marquait dès la 5ème minute un joli essai par Darmanthé, qui prolongeait par une trajectoire rectiligne une arabesque de Discazeaux. Une pénalité plus loin, voilà les Verts nantis d'une avance de 10 points. Peu habitués à disposer d'une telle marge de sécurité, ils deviennent fébriles et commettent des fautes de mains inhabituelles sur des réceptions de ballons tapés au pied. Hagetmau se met à jouer à son tour et il a une belle occasion d'essai au quart d'heure de jeu, dans une action dans laquelle on trouve un groupé pénétrant, un débordement d'ailier (Burs) et une passe au pied (de Lagarde) dans l'en-but. L'alerte a été chaude, Peyrehorade réagit, son capitaine Cassagne mène un raid solitaire d'une vingtaine de mètres à la sortie d'une mêlée, avant de donner à son ailier. L'action n'ira pas au bout mais Peyrehorade semble mettre la main sur le match. Hélas, sans doute à cause d'un manque de concentration, il encaisse un essai à deux passes sur 50 m, avec NDombi qui aplatit après une belle course. Le troisième essai arrive à l'heure de jeu : après avoir récupéré un ballon sur un mouvement adverse, le pack vert enfonce la ligne adverse par un groupé pénétrant de 30 m, avec Gatuingt pour aplatir (le score passe alors à 20-10).

Le match, équilibré dans l'ensemble, est agréable, ça attaque de tous les côtés, mais sans trop de vitesse (vu le terrain, c'est un peu normal...), les turnovers sont incessants. Dans ce domaine, Hagetmau est bien organisé, très appliqué, avec un bon soutien autour du porteur du ballon, ce qui lui permet d'assurer des libérations propres et d'additionner les temps de jeu. Mais il n'y a pas beaucoup de vitesse et les impacts ne sont pas trop appuyés. Résultat, à défaut de pouvoir récupérer facilement le ballon, la défense des Verts n'est jamais en danger, elle monte vite et fait souvent reculer les attaques des Rouge. Peyrehorade, c'est un peu l'inverse. Les porteurs du ballon sont plus percutants, ils avancent davantage sur les impacts mais ils vont parfois un peu trop loin (se coupent du soutien) et perdent des ballons au contact. Mais ce jeu crée des situations dangereuses et provoque aussi des fautes de l'adversaire, permettant aux Verts de contrôler le match.

Jean-François Peyrucat

 

TEMPS : Beau, mais terrain très lourd – SPECTATEURS : 522 - ARBITRE : Cédric Hueso (comité d'Armagnac Bigorre)

 

Pour Peyrehorade 2 E de Darmanthé (5e) et Gatuingt (56e) – 2 P (10e et 30e) et 2 T (5e et 56e) de Iralde

Pour Hagetmau 1 E de NDombi (22e) - 2 P (25e et 77e) et 1 T (22e) de Martine

1 carton blanc : N. Tellechea (22e)

 

Ils ont dit (déclarations faite à Sud-Ouest)

Régis Castetbon (co-entraîneur de Peyrehorade) : « Une fois de plus, on a eu affaire à un terrain lourd qui ne nous convient pas. Nous avons fait ce qu'il fallait pour la course à la qualification. Hagetmau mérite son point de bonus défensif. Notre dernier défi va être de réaliser un exploit à Nafarroa ».

 

Jérôme Labat (co-entraîneur de Hagetmau) : « Notre victoire contre Saint Paul nous avait donné une grosse bouffée d'oxygène. Le point de bonus défensif pris ici nous donne encore un peu plus d'air et il nous permet surtout de rester dans une dynamique positive. On est récompensé de nos efforts. Peyrehorade est une équipe très joueuse qui mérite sa place au classement ».

 

Les équipes

Peyrehorade Berraute – Iralde, J. Bourlon, Garcia, Discazeaux – Pasquier (o), Gatuingt (m) – Cassagne (cap), Darmanthé, Sandrez – Darricau, Garcès – Lescoulié, Mahamat, Darrieumerlou

Remplaçants : Bonnemayre, Dufau, Adami, Dubois, Cibé, M. Bourlon, Teiletche

 

Hagetmau

Martine – Burs, Dupouy, Pardies, NDombi – Lagarde (o), Benquet (m) – Jorajuria, Martin (cap), Gachard – Momas, Veeckmann – Marchenay, Lesburgueres, N. Tellechea

Remplaçants : Dudes, Castagnet, Jacques, Meya, Berges, Boueilh, S. Tellechea

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P G P G G P

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

classement club points joués gagnés nuls perdus + - Diff essais + essais- Bo Bd
1 Nafarroa 75 22 16 0 6 504 285 219 58 28 7 4
2 Orthez 74 22 16 0 6 497 312 185 45 23 5 5
3 Mauléon 73 22 15 1 6 508 312 196 58 21 6 5
4 Morlaas 64 22 13 1 8 499 331 168 54 21 6 6
5 Peyrehorade 61 22 13 0 9 436 417 19 38 36 1 8
6 St-Paul-lès- Dax 53 22 11 1 10 368 395 -27 37 33 3 4
7 Boucau-Tarnos 50 22 10 1 11 420 412 8 33 40 1 7
8 Hagetmau 43 22 9 0 13 354 459 -105 26 39 1 6
9 Lourdes 37 22 8 2 12 384 476 -92 34 48 0 5
10 Hasparren 33 22 6 1 15 329 488 -159 26 51 1 6
11 Aire-sur-l'Adour 33 22 6 1 15 319 546 -227 30 59 3 4
12 Ger Serron Bedeille 24 22 4 2 16 337 522 -185 25 65 0 4
piliers
talonneurs
2ème ligne
3ème ligne
demi de mêlée
demis d'ouverture
trois-quarts
arrières

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

LES U6 VAINQUEURS DU TOURNOI DE ST-PAUL-LÈS-DAX

Le matin les U6 affrontent Capbreton (victoire 5-2), Narosse ( victoire 4-2), St-Paul-lès-Dax (victoire 4-2) et enfin PouillonHabasLabatut (match nul 2-2). Belle matinée, les enfants se battent et font preuve de beaucoup de courage. Ils terminent 2ème à égalité de points avec PHL premier.

Au classement général de la matinée, ils se retrouvent 3ème à égalité avec PHL et Dax .

L’après-midi, dans une poule relevée composée des 5 premiers du classement général de la matinée, ils ont affronté successivement Soustons (2-2), Dax  (victoire 3-1), PHL (2-2) et Tyrosse (victoire 5-2).

Peyrehorade est la seule équipe à ne pas connaître la défaite sur ce tournoi et termine premier. Bravo à nos petits champions.

FAITES PROFITER LE CLUB DE VOS TOOKETS

Vous avez une carte de crédit ou un compte sur livret à la Caisse Aquitaine du Crédit Agricole? Alors, vous pouvez aider le Peyrehorade Sports Pays d'Orthe sans qu'il vous en coûte un euro. Comment ? Tout d'abord, en ouvrant (si ce n'est déjà fait) votre espace personnel sur le site de votre banque (onglet "Accéder à mes comptes"). Dès lors, un compte Tookets est créé à votre nom et chaque fois que vous utiliserez votre carte ou votre livret, la banque créditera votre cagnotte "Tookets" (vous n'avez rien à faire, c'est automatique). Ces Tookets, vous ne pouvez pas en profiter vous-mêmes mais vous pouvez en faire don à une association de votre choix, inscrite au programme Tookets de votre caisse. Le Peyrehorade Sports Rugby est de celles-là. Donc, aux moments que vous choisirez, vous pouvez verser tout ou parte de vos tookets à votre club de coeur, où ils seront alors convertis en euros sonnants et trébuchants (à raison de 100 Tookets pour 1 euro). Ce sont des petites sommes mais les ruisseaux font les rivières...

Sur votre espace personnel, vous pouvez consulter à tout moment le montant de votre cagnotte Tookets (la banque vous enverra également périodiquement un mail pour vous en avertir).