Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo

Orthez
Championnat
9
3
21 janvier 2018 00:00
NC
00:00 - 21 janvier 2018
NC
NC
NC

Orthez - Peyrehorade : 9-3 (mi-temps : 3-3)

C'est un bon point quand même...

 Il y a 10 jours, contre Lourdes, les Verts avaient démontré leur capacité à jouer sur un terrain difficile, en réussissant notamment à planter 3 essais. Ce dimanche à Orthez, les conditions climatiques (terrain et temps) étant les mêmes, on se disait qu'il y avait peut-être un coup à faire, quand bien même les béarnais font partie des ténors de la poule et qu'ils ne devaient pas laisser de points en route... Les Verts n'ont pas déçu. L'article de Sud-Ouest (voir ci-dessous) de Gérard Maysonnave, le chroniqueur de l'équipe locale, montre que le match a été plutôt équilibré... Le score a été acquis uniquement sur des pénalités. Iralde n'en a marqué qu'une, il en a eu plusieurs qui étaient dans ses cordes... mais plutôt que de les tenter, Peyrehorade a cherché à renouveler le coup de poker qui avait si bien marché contre Lourdes : convertir les pénalités en pénaltouches pour marquer des essais (deux d'entre elles avaient permis d'obtenir des essais sur groupés pénétrants). Mais Orthez a réussi à garder sa ligne inviolée. Peyrehorade a été tout aussi performant en défense et les pénaltouches d'Orthez n'ont pas eu plus de résultats que celles de Peyrehorade.

Au vu du match, le partage des points n'aurait pas été une hérésie. Peyrehorade se contente du point de bonus défensif et celui-ci aurait très bien pu être remis en cause en fin de match lorsque les béarnais ont tenté une pénalité qui les aurait définitivement mis à l'abri (on peut les comprendre, vu ce qui leur était arrivé au match Aller...). Tout le monde se disait : si leur buteur marque, l'arbitre sifflera la fin du match... Mais il rate sa tentative, donc renvoi aux 22. L'arbitre indique alors qu'il reste une minute à jouer... Long coup de pied, Orthez remonte le ballon mais il commet une faute dans un" ruck". Du coup, la dernière munition est pour les Verts. Mais hélas, la "mesclagne" du groupé pénétrant de la pénaltouche ne donnera rien ...

Anecdote : lors d'une tentative de pénalité des Ortheziens (22 mètres en face), le ballon tombe au moment de la frappe. Le botteur n'a plus le temps de replacer le ballon et après une demi-seconde de flottement, il choisit de jouer à la main. Une ou deux passes plus loin, cela profite à Mickael Darmanthé, qui intercepte acrobatiquement, jongle avec le ballon, perce sur une trentaine de mètres avant d'être repris par la défense... On s'est pris à rêver... avec une météo... et terrain sec... si si !)

Au final, ce n'est pas une mauvaise journée pour nous, compte tenu que Morlaas (devant) et Boucau-Tarnos (derrière) ont tout deux perdu à domicile, et que par conséquent le classement est inchangé...

Daniel Pruilho

 

 

Et maintenant, voici comme promis l'article Sud-Ouest de Gérard Maysonnave

« Il ne fallait pas s’attendre à de grandes envolées avec de telles conditions atmosphériques, le plafond au plus bas, une grisaille à déprimer, la bruine épaisse qui vous colle au maillot et un terrain trop glissant pour assurer les appuis. Dans ce contexte les Orthéziens, toujours contrariés de leur défaite sur le gong en Pays d’Orthe, se ruent dès le coup d’envoi dans les dix mètres des visiteurs. Ils s’y reprennent par trois fois consécutivement pour passer la ligne, la dernière semble la bonne, sauf aux yeux de l’arbitre, qui voit une marée de joueurs dessous. La décision semble logique puisque aucun joueur de l’USO ne manifeste. La mêlée à suivre ne donnera rien, sauf que le ballon est perdu au profit des landais qui dégagent leur camp. Et dans la foulée Peyrehorade ouvre le score sur une pénalité de Mickäel Iralde (5e).

Une pluie de pénalités

« Le jeu est sans relief des deux côtés et c’est un échange de coup de pied, pas toujours bien judicieux, mais c’est déplacer simplement le danger chez d’adversaire. Malgré ces échanges peu de fautes de main sont à souligner et ainsi nous arrivons à la pause sur un petit 3-3. Après la mi-temps, le terrain commence à devenir dangereux et les deux équipes sont régulièrement pénalisées. Dans cet exercice, l’USO prend un léger avantage par Manolé (6-3, 42e). Mais en conquête, les landais dominent en touche en chipant quelques ballons sur les lancers orthéziens. A contrario, l’USO a pris le dessus sur les mêlées ordonnées, sur les ballons portés le partage est assez équitable. La victoire satisfait Orthez, mais c’est plus sur les fautes de l’adversaire que sur sa propre domination. Elle permet quand même de rester parmi les meilleurs de la poule et de tenir à distance une équipe qui vise aussi la qualification. À cet égard, elle collecte un petit point de bonus défensif. Pour l’USO, il était important de se mettre à l’abri d’un drop assassin en fin de match, mission accomplie, grâce à la dernière pénalité de Manolé à la 54e minute ».

 

Ils ont dit

Stéphane Barbéréna, entraîneur d'Orthez : « Les conditions étaient difficiles pour élargir le jeu. Nous avons dû nous y adapter dans un match sérieux, avec de bonnes périodes de domination. Mais c’était délicat pour les deux équipes. Pour nous, la victoire était le simple objectif, il est atteint, c’est bien ».

Mickaël Iralde, ailier de Peyrehorade : « Dans la boue, c’était compliqué, avec beaucoup de coups de pied et de nombreux mauls. Orthez a été plus réaliste. On passe à côté car on fait des petites fautes techniques. On est quand même content du point ramené d’Orthez. A l’extérieur, ce n’est jamais évident ».

 

LIEU Orthez, stade Henri Cazenave. TERRAIN glissant TEMPS pluvieux. Spectateurs 530. ARBITRE Yannick Vasseur (Côte d’Argent).

 

Pour Orthez : 3 pénalités de Manolé (8e, 42e, 54e).

Carton jaune : Prieto (27e).

 

Pour Peyrehorade : 1 pénalité de Iralde (5e).

Carton blanc : Teiletche (53e).

 

Les équipes

Orthez : Manolé - Lasserre, Broux, Daubagna, Soriano - (o) Herraiz, (m) Cruzalèbes (cap) - Saint Martin, Baget, Elissalde - Lafon, Sy - Lakepa, Priéto, Cuyolla.

Sont entrés : Lorenzo, Pérez, Testemale, Darnaudery, Bielsa, Bourassin, Alvarez.

Peyrehorade : Berraute - Teiletche, Bourlon, Garcia, Iralde - (o) Pasquier, (m) Gatuingt - Dubois, Darmanthé, Cassagne (cap) - Darricau, Garcès - Mahamat, Bonnemayre, Dufau.

Sont entrés : Darrieumerlou, Barrailh, Adami, Sandrez, Bachacou, Cibé, Discazeaux  

 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G P G G G P

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

classement club points joués gagnés nuls perdus + - Diff essais + essais- Bo Bd
1 Nafarroa 75 22 16 0 6 504 285 219 58 28 7 4
2 Orthez 74 22 16 0 6 497 312 185 45 23 5 5
3 Mauléon 73 22 15 1 6 508 312 196 58 21 6 5
4 Morlaas 64 22 13 1 8 499 331 168 54 21 6 6
5 Peyrehorade 61 22 13 0 9 436 417 19 38 36 1 8
6 St-Paul-lès- Dax 53 22 11 1 10 368 395 -27 37 33 3 4
7 Boucau-Tarnos 50 22 10 1 11 420 412 8 33 40 1 7
8 Hagetmau 43 22 9 0 13 354 459 -105 26 39 1 6
9 Lourdes 37 22 8 2 12 384 476 -92 34 48 0 5
10 Hasparren 33 22 6 1 15 329 488 -159 26 51 1 6
11 Aire-sur-l'Adour 33 22 6 1 15 319 546 -227 30 59 3 4
12 Ger Serron Bedeille 24 22 4 2 16 337 522 -185 25 65 0 4
piliers
talonneurs
2ème ligne
3ème ligne
demi de mêlée
demis d'ouverture
trois-quarts
arrières

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

FAITES PROFITER LE CLUB DE VOS TOOKETS

Vous avez une carte de crédit ou un compte sur livret à la Caisse Aquitaine du Crédit Agricole? Alors, vous pouvez aider le Peyrehorade Sports Pays d'Orthe sans qu'il vous en coûte un euro. Comment ? Tout d'abord, en ouvrant (si ce n'est déjà fait) votre espace personnel sur le site de votre banque (onglet "Accéder à mes comptes"). Dès lors, un compte Tookets est créé à votre nom et chaque fois que vous utiliserez votre carte ou votre livret, la banque créditera votre cagnotte "Tookets" (vous n'avez rien à faire, c'est automatique). Ces Tookets, vous ne pouvez pas en profiter vous-mêmes mais vous pouvez en faire don à une association de votre choix, inscrite au programme Tookets de votre caisse. Le Peyrehorade Sports Rugby est de celles-là. Donc, aux moments que vous choisirez, vous pouvez verser tout ou parte de vos tookets à votre club de coeur, où ils seront alors convertis en euros sonnants et trébuchants (à raison de 100 Tookets pour 1 euro). Ce sont des petites sommes mais les ruisseaux font les rivières...

Sur votre espace personnel, vous pouvez consulter à tout moment le montant de votre cagnotte Tookets (la banque vous enverra également périodiquement un mail pour vous en avertir).

 

 

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé de tout ce qui se passe dans le club, bénéficier d'une avant-première des matchs et d'un compte-rendu de ceux-ci, vous pouvez recevoir la lettre électronique que nous éditions deux fois par semaine (en période de pointe).

Cette lettre est gratuite. Pour la recevoir, il suffit de vous inscrire en envoyant un mail à rugbypeyrehorade@gmail.com avec la mention "OK pour la lettre". Si la lettre se révèle être sans intérêt pour vous, il vous sera très facile de vous désinscrire.