Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo
Hagetmau
Championnat
16
26
3 décembre 2017 00:00
NC
00:00 - 3 décembre 2017
NC
NC
NC

Hagetmau - Peyrehorade : 16-26 (mi-temps : 13-14)

Le match qu'il fallait... 

Dimanche dernier à Hagetmau, sous le coup de 17 h 15. Il fait un froid de gueux, on n'y voit goutte... Et pourtant, les peyrehoradais s'attardent, les joueurs et leur public communient en poussant la chansonnette. On n'avait pas vu ça depuis un moment ! Il faut dire qu'un petit événement vient de se produire : Peyrehorade a battu Hagetmau, et chez lui en plus, ce qui n'est pas arrivé depuis des temps immémoriaux, si tant est que ce soit déjà arrivé...

Au-delà de cet événement, cette victoire permet aux Verts de rester à une coudée de la quatrième place qualificative pour les phases finales. Elle est très précieuse avant la périlleuse réception du leader Nafarroa dimanche prochain.

Si cette victoire est un événement, le match ne laissera pas de grands souvenirs tant il a été émaillé de fautes de main, explicables sans doute par le froid. On a eu aussi pas mal de hors-jeu et de fautes dans le jeu au sol, de sorte que les pénalités sont tombées comme à Gravelotte. Et avec des buteurs comme Discazeaux (4 réussites) et Iralde (3 réussites), ça ne pardonne pas ! En face, ils n'avaient pas cette chance.... A part ça, le public peyrehoradais, venu en nombre comme quasiment toujours, a passé un après-midi plutôt cool (au propre et au figuré...). Les Verts ont en effet pris le score d'entrée, menant 0-11 à la 8ème minute. Hagetmau reviendra au score, il passera même devant pendant un petit quart d'heure après la mi-temps, mais à aucun moment, on n'a senti les Verts en grand danger.

Il n'y a eu que deux essais marqués, un de chaque côté. A la 7ème minute, le centre Bonnet transperce la défense locale avant de passer à Discazeaux qui déborde tout le monde sur son aile.

L'essai d'Hagetmau arrive 10 minutes plus tard. Au départ, on a un ballon dégagé par Hagetmau. On est au niveau de la ligne médiane, Cyril Cassagne, bien replié, se saisit du ballon et relance dans de bonnes conditions, avec du soutien près de lui. Las, il se fait arracher le ballon et Hagetmau contre-attaque aussitôt. Bonnet sauve sur la ligne mais en faisant un en-avant, et sur la mêlée qui suit, le demi-de-melée adverse aplatit en coin. Le reste du temps, les Verts ont surtout fait de la stratégie, menant des attaques consistant à additionner les temps de jeu pour tenter de créer des déséquilibres dans la défense adverse. Sans grand résultat. Il y a eu quelques éclairs d'un côté et de l'autre, la plupart sans trop de danger. Retenons quand même celui de la 37ème minute. C'est d'abord Berraute qui tape un joli coup de pied à suivre (sur un ballon de récupération), obligeant Hagetmau au sauve-qui-peut. Sur la touche qui suit, non contestée par Hagetmau, on voit une belle descente du pack Vert avec une jolie passe à hauteur de Dufau pour Mahamat, mais celui-ci est écroulé à 5 m de la ligne. Dommage, tant on aurait eu plaisir à applaudir un bel essai de piliers. Nos piliers sont en verve en ce moment. La semaine dernière déjà, face à Hasparren, on avait vu Hernandez (un pilier de l'équipe B) faire un cadrage de la meilleure école (la nôtre, donc...) pour envoyer son ailier à l'essai.

Pour le reste, Peyrehorade a été un peu dominé en mêlée mais il faut dire que Dufau a été handicapé assez tôt dans la partie (par la suite, il "fera" la touche en boîtillant). Lescoulié, autre pilier, sortira le bras en écharpe, comme il y a quelques semaines (obligeant à passer aux mêlées simulées en fin de match). Souhaitons que ce ne soit pas trop grave. Retenons aussi que le jeune Yohan Peyres est entré à l'heure de jeu et a pu ainsi bien profiter de sa première sélection en équipe première. Brana, autre jeune Belascain, n'est pas entré. Il faut dire qu'il a fallu attendre la 80ème minute pour qu'Iralde, en portant le score à 16-26, mette les siens à l'abri d'un risque de match-nul. Mais on aurait bien aimé qu'il rentre à ce moment-là, ne serait-ce que pour le temps additionnel, comme ça se fait chez les footeux : ça aurait permis d'offrir une double salve d'applaudissements : une pour la sortie de (par exemple) Bonnet (qui a fait un match de grande classe) d'abord, et une autre dans la foulée pour l'entrée de Brana. Mais ce n'est que partie remise !

Jean-François Peyrucat

Ils ont dit (propos recueillis par Michel Lacrouts, correspondant de Sud-Ouest)

Cyril Cassagne (capitaine de Peyrehorade) : « Cette victoire nous fait du bien. Nous avions ciblé cette rencontre pour tenter de remporter notre deuxième victoire à l’extérieur. Nous avons fait une bonne entame, nous avons cherché à les déplacer, et nous avons pas mal réussi. »

 

Jérôme Deyres président d’Hagetmau : « Nous sommes menés 11 à 0 à la septième minute, sans avoir encore touché le ballon. Nous ratons six pénalités, et dans ces conditions, on ne peut pas gagner. Vu nos résultats, nous sommes fébriles, l’enjeu nous tue. La rencontre à Hasparren le week-end prochain va être décisive ».

 

A propos de la touche

Ce match a comporté une curiosité au niveau de la touche. La plupart de celles de Hagetmau et plusieurs de celles de Peyrehorade ont été jouées sans que l'adversaire ne les dispute, un peu comme si les deux équipes s'étaient donné le mot.

A ce propos, le hasard a voulu que l'on pose une question sur ce sujet aux entraîneurs. C'était la semaine dernière et on s'étonnait que cette pratique, qui était une spécialité locale, soit quasiment abandonnée. Voici la réponse que nous avait faite Régis Castetbon, entraîneur des avants : « Peyrehorade est l'initiateur de cette touche défensive qui porte encore le nom de mon prédécesseur (Darrichton, ndlr), sa force était la surprise. Maintenant, comme tout le monde la pratique, l'effet est moindre et parfois, il peut être dangereux ». Il faut rendre cette justice à Régis que dimanche à Hagetmau, il n'y eut pas de surprise : tout le monde sait maintenant quoi faire du ballon gagné.

 

LIEU Hagetmau (stade Georges Dumartin). TEMPS : couvert et glacial ARBITRE Olivier Darnaudet (comité Midi Pyrénées).

 

Pour Hagetmau 1 essai de Pinaud (17e), 1 transformation de Martine (17e), 3 pénalités de Martine (15e, 26e, et 43e).

 

Pour Peyrehorade 1 essai de Discazeaux (8e), 7 pénalités de Discazeaux (2e, 4e, 40e, 53e) et Iralde (68e, 72e, 80e).

 

Les équipes

Hagetmau Burs - Camborde, Ratu, Meya, Pardies - (o) Martine, (m) Ducournau - Pinaud - Martin, Jacques, Souarn - Momas, Durand (cap.) - Castagnet, Lesburguères, Marchenay.

Remplaçants Dudes, Telechea, Giraud, Bregeard, Lagarde, N’Dombi.

1 carton jaune : Camborde (73e)

 

Peyrehorade Berraute - Discazeaux, Bourlon, Bonnet, Teiletche - (o) Pasquier, (m) Gatuingt - Cassagne(cap), Darmanthé, Dubois - Darricau, Garces - Mahamat, Bonnemayre, Dufau.

Remplaçants : Lescoulié, Darrieumerlou, Adami, Peyres, Cibé, Iralde, Brana

 

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P P G G G P

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

classement club points joués gagnés nuls perdus + - Diff essais + essais- Bo Bd
1 Nafarroa 48 13 10 0 3 338 162 176 39 14 5 3
2 Orthez 46 13 10 0 3 311 184 127 28 9 3 3
3 Mauléon 42 13 9 1 3 265 193 72 28 11 2 2
4 Morlaas 40 13 8 0 5 291 187 104 30 10 3 5
5 Peyrehorade 36 13 8 0 5 273 255 18 22 24 0 4
6 BTS 34 13 7 1 5 272 241 31 21 21 1 3
7 st.Paul Dax 29 13 6 1 6 201 252 -51 15 22 1 2
8 Lourdes 25 13 5 1 7 250 292 -42 21 27 0 3
9 Hasparren 21 13 4 1 8 202 287 -85 14 29 0 3
10 Aire 19 13 3 1 9 203 313 -110 19 33 2 3
11 Hagetmau 16 13 3 0 10 201 303 -102 13 27 0 4
12 Ger Serron Bedeille 9 13 1 2 10 185 323 -136 14 36 0 1
piliers
talonneurs
2ème ligne
3ème ligne
demi de mêlée
demis d'ouverture
trois-quarts
arrières

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

FAITES PROFITER LE CLUB DE VOS TOOKETS

Vous avez une carte de crédit ou un compte sur livret à la Caisse Aquitaine du Crédit Agricole? Alors, vous pouvez aider le Peyrehorade Sports Pays d'Orthe sans qu'il vous en coûte un euro. Comment ? Tout d'abord, en ouvrant (si ce n'est déjà fait) votre espace personnel sur le site de votre banque (onglet "Accéder à mes comptes"). Dès lors, un compte Tookets est créé à votre nom et chaque fois que vous utiliserez votre carte ou votre livret, la banque créditera votre cagnotte "Tookets" (vous n'avez rien à faire, c'est automatique). Ces Tookets, vous ne pouvez pas en profiter vous-mêmes mais vous pouvez en faire don à une association de votre choix, inscrite au programme Tookets de votre caisse. Le Peyrehorade Sports Rugby est de celles-là. Donc, aux moments que vous choisirez, vous pouvez verser tout ou parte de vos tookets à votre club de coeur, où ils seront alors convertis en euros sonnants et trébuchants (à raison de 100 Tookets pour 1 euro). Ce sont des petites sommes mais les ruisseaux font les rivières...

Sur votre espace personnel, vous pouvez consulter à tout moment le montant de votre cagnotte Tookets (la banque vous enverra également périodiquement un mail pour vous en avertir).

 

 

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé de tout ce qui se passe dans le club, bénéficier d'une avant-première des matchs et d'un compte-rendu de ceux-ci, vous pouvez recevoir la lettre électronique que nous éditions deux fois par semaine (en période de pointe).

Cette lettre est gratuite. Pour la recevoir, il suffit de vous inscrire en envoyant un mail à rugbypeyrehorade@gmail.com avec la mention "OK pour la lettre". Si la lettre se révèle être sans intérêt pour vous, il vous sera très facile de vous désinscrire.