Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo
Bayonne
Championnat
7
28
7 octobre 2017 00:00
NC
00:00 - 7 octobre 2017
NC
NC
NC

AS Bayonne - Peyrehorade : 7-28 (mi-temps : 0-14)

Et pourtant, on a eu très peur...

Ce premier match de championnat pour nos juniors Balandrade se déroulait au stade Sainte Croix à Bayonne, au pied des tours de la ZUP. L'AS Bayonne, notre adversaire du jour, nous a accueilli dans un stade flambant neuf, avec un terrain en matériau synthétique. Le soleil était au rendez-vous, ainsi que quelques supporters.

Venons-en au match. Le début n'est pas trop en notre faveur, les deux équipes se testent mais personne ne se montre réellement dangereux. L'ASB manque deux pénalités. Nos coachs demandent un temps mort, qui s'avère bénéfique : sur une action rendement menée, notre ailier Tony Fruit transperce le dernier rideau, il lui reste une dizaine de mètres à faire, l'essai est en vue mais il veut finir son action entre les barres... Et là, malheur lui en a pris car l'ailier de l'ASB, un beau bébé, vient le plaquer et tous les deux finissent violamment contre les protections des poteaux. Les deux joueurs ne se relèvent pas, grosse frayeur dans le stade : les soigneurs accourent et voient que ça peut être grave. Les pompiers et le SAMU sont dépêchés sur les lieux, les deux joueurs sont envoyés aux urgences. Le joueur de l'ASB s'en tire avec une fracture de l'avant-bras tandis que Tony se voit diagnostiquer un gros coup sur la jambe et des contusions aux côtes. Plus de peur que de mal, finalement...

Après 50 minutes d’interruption, le jeu reprend. D'entrée, notre capitaine s'extirpe d'un maul pour venir planter le premier essai du match. Les premiers points de cette rencontre ont le mérite de débrider le match. Peyrehorade domine en mêlée, le jeu aérien est presque parfait et les résultats ne tardent pas à venir : à la 33ème minute, notre capitaine vient conclure son deuxième essai, qui est un copier-coller du premier. Et nous voilà à la mi-temps.

Le jeu reprend, avec quelques changements. La seconde période commence comme la première, avec des imprécisions au niveau de la transmission de balle, un jeu au pied défaillant. Bis repetita, nos coachs remobilisent leurs troupes, nos Verts reviennent dans la partie et Erwan Levillain vient conclure en coin une chevauchée du troisième ligne Siberchicot. Les Verts dominent, ils privent les bayonnais de ballons, notamment dans l'alignement, ils sont intraitables en défense. Lors d'une de leurs rares incursions, les basques viennent quand même planter un essai. Adieu le point de bonus offensif, alors ? Qu'on se rassure, nos Verts ne l'entendent pas comme ça. Ils profitent d'une mauvaise relance au pied de leur adversaire pour repartir à l'attaque et notre ailier remplaçant s'en va mystifier son homologue pour aller inscrire l'essai qui redonne le point de bonus.

A noter le 100 % de réussite de notre buteur Nico Deleu, qui n'a pas eu que des coups de pied faciles. La mêlée et l'alignement ont très bien fonctionné. Par contre, il va falloir corriger certaines lacunes au niveau des passages au sol, respecter l'arbitre, quand bien même il nous a énormément sanctionné (17 pénalités contre 6).

Christophe Lagourgue

 

Pour Peyrehorade : 4 essais de Yohan Peyres (19e et 33 e), Erwan LeVilain (41e) et Stevens Thais (60e) – 4 transformations de Nico Deleu.
Pour l'AS Bayonne, un essai transformé à la 52ème
Cartons jaunes pour Saint Cristau (Peyrehorade) et l'ASB (7e)

 

Le groupe de Peyrehorade : Larrieu, Lacoste, Discazaux, Peyres, Campet, Carrère, Saint Cristau, Siberchicot, Darricau, Bergeron, Hayet, Larrodé, Fruit, Deleu Nicolas, Lalanne, Lafargue, Deleu Jules, Lavielle, Puharret, Lagourgue, Thais, Levillain

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P G P G P G

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

PROCHAINS MATCHS

CLASSEMENTS

classement équipes points joués gagnés nuls perdus Bonus
1 Peyrehorade 19 4 4 0 0 3
2 Tyrosse 19 4 4 0 0 3
3 Mauléon 14 4 3 0 1 1
4 Usep 10 4 2 0 2 1
5 C. Nay 9 3 2 0 1 1
6 Vallée Ossau 7 4 1 1 2 1
7 ASB 5 3 1 0 2 1
8 Anglet 5 4 1 0 3 0
9 Mouguerre 2 4 0 1 3 0
10 Lembeye 0 4 0 0 4 0
piliers
talonneurs
2ème ligne
3ème ligne
demi de mêlée
demis d'ouverture
trois-quarts
arrières

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

FAITES PROFITER LE CLUB DE VOS TOOKETS

Vous avez une carte de crédit ou un compte sur livret à la Caisse Aquitaine du Crédit Agricole? Alors, vous pouvez aider le Peyrehorade Sports Pays d'Orthe sans qu'il vous en coûte un euro. Comment ? Tout d'abord, en ouvrant (si ce n'est déjà fait) votre espace personnel sur le site de votre banque (onglet "Accéder à mes comptes"). Dès lors, un compte Tookets est créé à votre nom et chaque fois que vous utiliserez votre carte ou votre livret, la banque créditera votre cagnotte "Tookets" (vous n'avez rien à faire, c'est automatique). Ces Tookets, vous ne pouvez pas en profiter vous-mêmes mais vous pouvez en faire don à une association de votre choix, inscrite au programme Tookets de votre caisse. Le Peyrehorade Sports Rugby est de celles-là. Donc, aux moments que vous choisirez, vous pouvez verser tout ou parte de vos tookets à votre club de coeur, où ils seront alors convertis en euros sonnants et trébuchants (à raison de 100 Tookets pour 1 euro). Ce sont des petites sommes mais les ruisseaux font les rivières...

Sur votre espace personnel, vous pouvez consulter à tout moment le montant de votre cagnotte Tookets (la banque vous enverra également périodiquement un mail pour vous en avertir).

 

 

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé de tout ce qui se passe dans le club, bénéficier d'une avant-première des matchs et d'un compte-rendu de ceux-ci, vous pouvez recevoir la lettre électronique que nous éditions deux fois par semaine (en période de pointe).

Cette lettre est gratuite. Pour la recevoir, il suffit de vous inscrire en envoyant un mail à rugbypeyrehorade@gmail.com avec la mention "OK pour la lettre". Si la lettre se révèle être sans intérêt pour vous, il vous sera très facile de vous désinscrire.