Peyrehorade Sport Rugby Pays d'Orthe : site officiel du club de rugby de PEYREHORADE - clubeo

Années 2001-2010 : L'installation en Fédérale 2

Saison 2000-2001. L'intersaison est compliquée avec de nombreux joueurs importants qui partent (Julien Peyrelongue, 19 ans à peine, part à Biarritz) ou arrêtent. Thierry Ferrand, joueur et capitaine emblématique du club, stoppe sa carrière à 38 ans. Pierre Novion, après avoir entraîné pendant 9 ans, se retire également. D'autres ne sentent pas le poids des ans, tel le pilier Yves Salles, 43 ans passés... D'autres joueurs rejoignent le club mais il faut du temps pour reconstituer un vrai groupe. Après un départ catastrophique, les Verts arrivent à assurer le maintien.

Saison 2001-2002. Peu de départs cette fois-ci mais Peïo Roussarie (demi-de mêlée prometteur) part pour Dax. Par contre, plusieurs joueurs expatriés reviennent au club. Dans une poule élargie à 14 équipes, Peyrehorade assure le maintien et arrive à décrocher la sixième place, signe de la qualification. Il s'incline en 16ème de finale face à Limoges.
En février 2002, opération de générosité en faveur de l'association Chrysalide (soutien aux enfants et jeunes en situation de handicap) chère à Patrice Lagisquet. Pascal Ondarts, Dominique Erbani, Claude Spanghero Gérald Martinez et bien d'autres joueurs prestigieux affrontent les anciens de Peyrehorade. Un repas de 600 personnes et un bal ont également marqué cette belle journée.

Saison 2002-2003. Avec un effectif limité conjugué à des blessures de joueurs importants, Peyrehorade ne lâche rien mais ne peut éviter la dernière place de la poule et descend en Fédérale 2. En Cadets et Juniors Balandrade, Peyrehorade Sports Rugby Pays d'Orthe évolue dans l'entente Gavadour XV, associée à Salies de Béarn, Labatut et Puyoo. Les résultats sont décevants en Cadets mais satisfaisants en Juniors (première place de la poule, élimination en 16ème de finale face au BEC). Les Juniors Reichel se qualifient pour les phases finales mais tombent en quart face à Gaillac, futur champion de France.

Saison 2003-2004. 35 enfants à l'Ecole de Rugby. Les Cadets A en Alamarcery ne gagnent qu'un match (mais c'est contre Dax, ce qui est toujours réjouissant !) tandis que les Cadets B de l'entente Gavadour 2) ratent de peu la qualification. Les deux équipes Juniors (Reichel et Balandrade) font un parcours honorable. Quant aux deux équipes de Seniors, engagées en Fédérale 2 et B (pour l'équipe B), elles atteignent leur objectif de se qualifier, malgré des résultats irréguliers. Mais chacun souligne l'excellent état d'esprit de tous. Thierry Ferrand, après 15 ans de bons et loyaux services (en tant que joueur puis entraîneur), quitte le club où il laisse beaucoup de regrets (il y reviendra 10 ans plus tard).
Marcel Mailharrou, un grand serviteur du club (il a notamment été son trésorier pendant 18 ans), reçoit la médaille d'argent de la Jeunesse et des Sports.

Saison 2004-2005. 150 enfants à l'école de rugby, avec des résultats honorables. Lors de l'Assemblée Générale, le Président de l'Ecole de Rugby lance un cri d'alarme : « Faut-il toujours former des jeunes alors que l'on s'aperçoit que les rapaces des clubs voisins se jettent sur nos jeunes dès la catégorie minimes sous la totale indifférence de la Fédération et du Comité Côte Basque Landes. Quand y aura-t-il un règlement pour interdire le recrutement au moins jusqu'à la catégorie Junior ? ». Là, pour le coup, c'est peut-être beaucoup demander...
Les Cadets Alamercery montent en puissance, terminant à la troisième place du classement (élimination par Dax en match de barrage) et s'arrêtent en demi-finale du championnat aquitain (élimination par Périgueux).

Belles saisons aussi pour les deux équipes Juniors, engagées en compétitions Phliponneau et Reichel B.
Les seniors, pour leur deuxième saison en Fédérale 2, sont également en progrès. L'équipe B termine deuxième de sa poule et l'équipe Fanion première (élimination en quart de finale face à St Sever).

Saison 2006-2007. Saison plutôt moyenne pour l'ensemble des équipes. Pour ce qui est des Seniors, l'équipe B s'arrête en 8ème de finale (face à Morlaas) et l'équipe A en quart de finale face à Nafarroa. L'entente Gavadour XV, saison après saison, s'est délitée. Elle s'arrête là, Peyrehorade repartira seul pour la prochaine saison.

Saison 2008-2009. 145 licenciés à l'Ecole de Rugby, 10 tournois gagnés et 45 nouvelles coupes engrangées. Bilans satisfaisants pour les Cadets et les juniors (Balandrade et Reichel B). Les Seniors de l'équipe Fanion sont irréguliers, avec deux mauvais démarrages (en début de saison et après la trêve hivernale) suite à un manque d'assiduité aux entraînements. Après avoir parfois flirté avec la ligne rouge de la descente en Fédérale 3, ils se rattrapent bien mais ils ne peuvent se qualifier pour les phases finales, pour la première fois depuis très longtemps. L'équipe Seniors B (en Fédérale B) s'en sort un peu mieux, mais elle ne se qualifie pas non plus.

Saison 2009-2010. Encore un bon cru pour l'Ecole de Rugby, qui n'a pas eu à souffrir de la suppression des cars de ramassage du mercredi. Les Cadets réussissent un saison très honorable malgré un effectif très limite (16 joueurs seulement sur la feuille de match, au moment des 8ème de finale, où ils sont éliminés). Résultats mitigés pour les Juniors Balandrade et Reichel B, décimés par les blessures.
Aucune des deux équipes Seniors ne réussit à se qualifier pour les phases finales, l'équipe Fanion (en Fédérale 2) terminant à la 7ème place et l'équipe B (en Fédérale B) à la 5ème place. Mais il n'a pas manqué grand chose, il y a des progrès par rapport à la saison précédente.

FAITES PROFITER LE CLUB DE VOS TOOKETS

Vous avez une carte de crédit ou un compte sur livret à la Caisse Aquitaine du Crédit Agricole? Alors, vous pouvez aider le Peyrehorade Sports Pays d'Orthe sans qu'il vous en coûte un euro. Comment ? Tout d'abord, en ouvrant (si ce n'est déjà fait) votre espace personnel sur le site de votre banque (onglet "Accéder à mes comptes"). Dès lors, un compte Tookets est créé à votre nom et chaque fois que vous utiliserez votre carte ou votre livret, la banque créditera votre cagnotte "Tookets" (vous n'avez rien à faire, c'est automatique). Ces Tookets, vous ne pouvez pas en profiter vous-mêmes mais vous pouvez en faire don à une association de votre choix, inscrite au programme Tookets de votre caisse. Le Peyrehorade Sports Rugby est de celles-là. Donc, aux moments que vous choisirez, vous pouvez verser tout ou parte de vos tookets à votre club de coeur, où ils seront alors convertis en euros sonnants et trébuchants (à raison de 100 Tookets pour 1 euro). Ce sont des petites sommes mais les ruisseaux font les rivières...

Sur votre espace personnel, vous pouvez consulter à tout moment le montant de votre cagnotte Tookets (la banque vous enverra également périodiquement un mail pour vous en avertir).

 

 

NEWSLETTER

Pour vous tenir informé de tout ce qui se passe dans le club, bénéficier d'une avant-première des matchs et d'un compte-rendu de ceux-ci, vous pouvez recevoir la lettre électronique que nous éditions deux fois par semaine (en période de pointe).

Cette lettre est gratuite. Pour la recevoir, il suffit de vous inscrire en envoyant un mail à rugbypeyrehorade@gmail.com avec la mention "OK pour la lettre". Si la lettre se révèle être sans intérêt pour vous, il vous sera très facile de vous désinscrire.